Résidence à la Maison Garenne

‘‘ Pour Aller Où?  » Dans cette région de l’Auvergne et dans cet espace de la Maison Garenne, j’ai choisi pour cette exposition une scénographie reflet de mes évolutions.  La salle du bas devient hall de gare. Un panneau indicateur vous attend, panneau indicateur d’une gare qui n’existe pas, et se détachent sur ce tableau numériqueLire la suite « Résidence à la Maison Garenne »

Publicité

Migration

Une sculpture : L’abri des illusions . Sac à dos, son contenant a la forme d’une carapace de tortue marine réalisée en verre thermoformé, son étui et ses sangles sont en cuir. Le cuir est sensé être celui d’un gnou.  Tortue marine et gnou symbolisent ici les migrations terrestre et marine. L’entreprise de longs etLire la suite « Migration »

Césure, octobre 2014

« Enfin, le loup Maître découd sa bouche pour signifier que l’air et l’eau ne font qu’un et portent un nom double : Clef d’or ou Clair-obscur…sous la forme sans forme d’une flamme de verre à l’état de rêve transparent. » ¹ INSTALLATION POUR LES SALINS                         Lire la suite « Césure, octobre 2014 »

Transition, octobre 2014

Aude Morand-Terrien & Sarah Thiriet L’expression empruntée à la physique thermodynamique transition de phase semble être le lien entre la matière et nos obsessions. Il s’agit du passage d’un état à un autre : de liquide à gazeux, de gazeux à solide… moment où ça bascule de l’un à l’autre, à une température donnée, sous une pression donnée. LeLire la suite « Transition, octobre 2014 »

Entre les lignes – deuxième épisode

 Sarah Thiriet  Mehdi Mélhaoui Photographies de Aude Morand terrien Ligne de béton en pointillé. Ricoché répondant discrètement au rythme plus cadencé des lettres de verre. Rejouer dehors ce qui avait été ébauché pour une chapelle gothique, telle était notre   gageur. cf article Entre les lignes proposé ci-avant.  

entre les lignes, janvier 2014

« Entre les lignes »        Sahra et Mehdi se sont lancés dans des recherches et expérimentations autour du corps en mouvement. Ils explorent les possibles au travers de fragments de corps moulés et de leur continuité dans l’espace et le temps. La technique du moulage sur des modèles suppose l’intégration du vivant aux sculptures.Lire la suite « entre les lignes, janvier 2014 »